Quoi manger pour combattre les infections intestinales a levures.

Updated: 7 days ago

Les infections à levures intestinales sont très courantes et restent souvent méconnues car les symptômes ne sont pas typiques d'une infection. Elles se traduisent souvent par des symptômes digestifs non spécifiques tels que ballonnements, inconfort, constipation ou diarrhée. Cela peut provoquer aussi un intestin perméable avec des troubles de l'absorption, mais aussi d'autres symptômes moins faciles a associer à une infection, comme les troubles de l’humeur ou fatigue.


La colonisation fongique de l’intestin est souvent aussi associée à des infections génitales récurrentes, notamment chez les femmes, mais aussi des infections buccales. Un scénario fréquent est une femme qui présente des infections génitales récurrentes qui sont à chaque fois traitées localement, sans traiter la source digestive. Une réinfection peut alors apparaître avec des candida provenant de la voie digestive envahissant la région génitale.


La prolifération du candida peut avoir de nombreuses causes: l'antibiothérapie, surtout sur le long terme, mais aussi une alimentation riche en sucre et en aliments industriels. Les contraceptifs oraux, particulièrement riches en œstrogènes, peuvent également créer un environnement propice au candida.

Avoir un peu de candida dans la voie digestive est très courant. Mais lorsque la population devient trop importante, des symptômes apparaissent car les bonnes bactéries sont surpassées en nombre par le candida. La meilleure façon de rétablir un intestin équilibré et de traiter l'infection à candida est une approche en 3 étapes:

- Affamez la levure,

- Combattre la levure,

- Favoriser la prolifération des bonnes bactéries.


1 / Pour affamez la levure: évitez le sucre simple et les produits fermentés.

Pour affamer les levure, il est bien d’éviter tous les aliments contenant du sucre et des ferments comme les aliments sucrés et gateaux industriels, l'alcool, mais aussi le fromage, le vinaigre et le pain. Cela devra durer quelques semaines jusqu'à ce que la levure soit traitée.


Dans la pratique:

- Remplacer toutes les farines blanches par des farines entières. Cela peut aider de 2 façons: en diminuant l'apport en sucre provenant de la farine blanche et en augmentant l'apport en fibres contenu dans les farines entières. Les fibres permettent une meilleure digestion et favorise la colonisation des bonnes bactéries.

- Limitez le sucre et tous les produits sucrés. Cela comprend aussi malheureusement les fruits riches en sucre qui sont pourtant bon pour la santé ( la levure mange également le sucre sain des fruits). Une fois la levure traitée, les fruits peuvent être à nouveau consommés normalement.

- Préférez les légumes plus riches en fibres et plus pauvres en sucre comme les épinards, le brocoli, les radis, le chou de Bruxelles, le chou. Ces légumes ont également un effet direct sur la levure car ils sont riches en soufre, azote et acide caprylique.

- Évitez le vinaigre et les légumes marinés qui nourrissent également la levure.

- Évitez les aliments fermentés, en incluant malheureusement les bons comme les champignons, la choucroute, les cornichons, le kimchi jusqu'à ce que l’infection soit traitée. (2)

- L'huile de coco est à privilégier car elle contient de l'acide caprylique, un combattant naturel du candida qui peut pénétrer les membranes cellulaires de la levure et les faire mourir.


2 / Superaliments et compléments utiles pour lutter contre les levures.

- Extrait d'ail et d'ail frais.

- Extraits de pépins de raisin.

- Pau d’arco: Il s'agit d'une herbe brésilienne qui s’est avérée très efficace pour aider à traiter les mycoses.

- Extrait de feuilles d'olivier. (3)

- Huile d'origan.

- Racine d'hydraste. également appelé orangeroot ou puccoon jaune. Il a été utilisé en médecine traditionnelle pour traiter une variété de maladies, en particulier celles impliquant des infections ou une inflammation, et il contient de la berbérine. (4)

La berbérine: présente dans l'huile d'origan et l'hydraste, vous pouvez également la prendre en complément. (5)

- L'acide caprylique qui est un agent anti-levure naturel.

3 / Aider à faire repousser les bonnes bactéries.


L'idée ici est de ramener de bonnes bactéries qui «prendront de la place» et éviteront à la levure de repousser. La principale est Lactobacillus Bifidus. On la trouve principalement dans les suppléments de yaourt et de kéfir ou sous forme de probiotiques. La prise de prébiotiques sous forme de supplement est a éviter, car ils pourraient également nourrir le candida.


Les infections à levures sont très difficiles à traiter, car le candida est souvent partout dans notre corps. Si de bonnes habitudes nutritionnelles peuvent aider à lutter contre l'infection, un traitement antifongique peut être nécessaire à un moment donné et vous sera prescrit par votre médecin.

  • Facebook
  • Instagram

©2020 by Holistic Nutrition Hong Kong.